Top 15 aliments qui aident à détoxifier le foie

Dernière mise à jour: 04.08.21

 

Après les intestins, le foie est certainement l’organe le plus lourd et le plus volumineux de notre corps. Son rôle est de servir de filtre sur chacun des nutriments contenus des aliments que nous consommons au quotidien. Se faisant, il métabolise ainsi le sucre et carbure le cerveau tout en filtrant les déchets. Mais il se peut que notre foie souffre avec le régime alimentaire que nous avons tendance à négliger. Alors, comment nettoyer son foie ? Quels aliments favorisent la détoxification du foie ? Focus.

 

Le rôle du foie à l’intérieur du corps humain

Le foie est un organe vital qui assure le bon fonctionnement de notre métabolisme. Son rôle principal est de détoxifier le sang qui circule dans nos veines. Pour ce faire, il travaille en relation directe avec d’autres organes de notre système digestif.

Pour aller plus loin dans les détails, il faut noter que le foie reçoit du sang. Ce dernier, qui circule à travers cet organe, contient toutes les substances que le corps ingère au cours de la journée. Le foie va ainsi agir en séparant les éléments qu’il juge inutiles et toxiques pour le corps. Ces éléments, par la suite, vont se transformer en urée puis envoyés vers les reins pour enfin être évacués par l’urine. 

Les substances nutritives nécessaires pour le corps vont, quant à elles, être synthétisées. Dans cette optique, les glucides seront changés en glucose. Les acides gras, eux, seront changés en triglycérides et vont être stockés au niveau des cellules graisseuses.

 

Comment savoir que le foie ne fonctionne plus correctement ?

Il faut avouer qu’un dysfonctionnement provenant du sang est difficilement décelable. En effet, des symptômes qui indiquent un problème hépatique peuvent facilement être confondus avec un simple trouble. Quoi qu’il en soit, il existe des signes avant-coureurs indéniables qui peuvent témoigner d’un problème de foie. Parmi les symptômes les plus récurrents se trouvent les nausées, les vertiges et l’apparition de boutons sur des zones du corps. Ces boutons sont souvent similaires à un eczéma.

La jaunisse peut aussi bien être un signe indéniable de la présence d’un dysfonctionnement au niveau du foie. La peau du visage ainsi que les yeux prennent une teinte jaune et cela de manière progressive. En ce qui concerne le traitement, il s’agit d’un véritable parcours de combattant. Ainsi, comme le dit le proverbe : il vaut mieux prévenir que guérir. Alors, comment nettoyer son foie ? Quels sont les aliments interdits pour le foie ? Voyons tout cela plus en détail dans les paragraphes ci-dessous.

1. Detox du foie : l’efficacité du radis noir

Qui dit nettoyage du foie dit radis noir, c’est une affaire entendue. Cette herbacée originaire d’Asie Mineure est une plante qui détient des vertus cholérétiques qui favorisent la sécrétion de la bile. Le radis noir possède par la même occasion des cholagogues et favorise ainsi l’évacuation vers le duodénum. Pour le consommer, il est possible d’en réaliser une salade avec une sauce au fromage blanc. Vous pouvez également ajouter quelques graines de sésame et de la vinaigrette pour un assaisonnement parfait.

 

2. L’artichaut, un aliment bon pour le foie

Pour détoxifier le foie d’une façon efficace, il n’y a rien de mieux que l’artichaut. Appartenant à la grande famille des chardons, l’artichaut est une plante potagère composée de cynarine. Cette substance biochimique lui confère une fonction cholérétique, lui permettant d’agir efficacement sur la sécrétion biliaire tout en favorisant la digestion.

L’artichaut, d’une manière générale, se consomme en tant que tisane pour nettoyer le foie. Pour ce faire, vous n’avez qu’à enlever les feuilles de la tige et les mettre dans un litre d’eau. Laissez le tout bouillir jusqu’à ce que l’eau prenne une teinte verte. Par la suite, buvez cette substance avant chaque repas pendant trois jours. Attention, l’amertume ne manquera pas d’être au rendez-vous. Mais pour votre bien, essayez de tenir le coup pendant ce délai. Vous verrez que votre foie sera entièrement détoxifié par la suite.

 

3. Le chardon-Marie

Le chardon-Marie fait partie de la grande famille des artichauts. On l’appelle d’ailleurs artichaut sauvage. Généralement, il pousse en Europe méridionale. Mais il n’est pas rare d’en trouver chez les herboristes qui surplombent le marché français. Le Chardon-Marie est connu et est apprécié pour ses propriétés hépatoprotectrices. Cela ne signifie pas pour autant qu’il est en mesure de traiter l’hépatite.

Il prévient tout simplement de son apparition grâce à son élément actif : la silymarine. Le Chardon-Marie, tout comme l’artichaut, peut se consommer en tisane. Mais il existe également sous forme d’huile obtenue par pression à froid. On l’apprécie particulièrement pour les marinades et les carpaccios.

 

4. L’ail : l’ingrédient miracle pour soigner son foie

La maladie du foie fatigue et provoque la plupart du temps des nausées et des sensations de lourdeurs au niveau de l’abdomen. Compte tenu de ces crises parfois insupportables, il est impératif de purifier son foie. Dans le top des aliments bons pour le foie se trouvent : l’ail. Ce bulbe a depuis longtemps été utilisé pour soigner de nombreux maux pour ne citer que la hausse de la tension artérielle, les migraines et les vertiges.

Il dispose comme principaux actifs de l’allicine, de la quercétine et du sélénium. Ces derniers stimulent le foie et l’aident à nettoyer le sang efficacement. Pour consommer l’ail, l’ajouter à des salades est souvent le préféré des amateurs de recettes culinaires. Mais il est tout aussi possible de l’utiliser comme condiment pour ajouter une saveur exquise aux mets.

 

5. Le curcuma

Beaucoup tendent à penser que le curcuma n’est bon que pour l’estomac. Détrompez-vous, car cette épice orangée est indéniablement l’aliment le plus efficace pour détoxifier le foie. Comment ? Tout simplement parce qu’il est riche en curcumine, un pigment antioxydant qui lui donne la possibilité de stimuler les fonctions biliaires. Pour le consommer, il est préférable de l’ingérer avec du miel.

En outre, plusieurs études menées tendent à dire que la consommation de supplément de curcuma aide à la prévention de la cirrhose. Mais ce n’est pas tout, puisqu’il semblerait également adapté pour l’action contre le cholestérol, la glycémie ou encore l’hépatite ! Éventuellement, ses résultats ne seront détectables qu’après une grande consommation du produit. Et rassurez-vous, s’il est associé avec du poivre noir, il devient plus facile de l’ingérer.

6. L’avocat

Si on a longtemps pensé que l’avocat est un fruit qui favorise le développement des fœtus dans le ventre de leur mère, il va beaucoup plus loin. Non seulement l’avocat est bon pour l’utérus, mais il s’avère aussi être un antioxydant efficace qui aide le foie à réaliser ses fonctions. Dans cette lancée, il soulage la fonction hépatique.

Effectivement, malgré le fait qu’il soit assez gras comme fruit, l’avocat a comme atout de réduire le taux de cholestérol dans le sang. Pour faire le plein de vitamine C et E, il permet d’enrichir notre alimentation. D’un autre côté, des études supposent qu’il aurait également des vertus préventives sur le cancer de la prostate.

 

7. L’ortie

Il est vrai que l’ortie est une plante qui dispose de nombreuses propriétés urticantes. Quoi qu’il en soit, elle regorge de nombreuses qualités nutritionnelles. Elle contient en effet des principes actifs, des oligoéléments ainsi que de minéraux tels que le potassium, le calcium et le fer. L’ortie est également une plante qui contient une forte concentration de vitamine C et de vitamine E.

En somme, elle stimule de manière optimale les sécrétions biliaires. Pour la consommer, vous pouvez la faire cuire de la même manière que les épinards.

 

8. Le matcha

On parle souvent de thé matcha pour favoriser la perte de poids, mais on ne parlera jamais assez des vertus de cette plante pour le foie. Étant une herbacée très riche en catéchine, le matcha détient un rôle détoxifiant et antioxydant imparable.

Cela étant, il contribue efficacement à la protection du foie contre les maladies tout en l’aidant à se débarrasser des toxines présentes dans le corps. En général, on consomme le matcha en thé en diluant quelques càc de poudre dans de l’eau chaude ou du lait végétal. Le matcha peut également être incorporé dans de succulents desserts aromatisés.

 

9. La betterave

Tout comme l’avocat, la betterave est très riche en antioxydants et est donc un aliment bon pour le foie. Elle contient surtout de la bétanine, un pigment qui lui confère sa couleur rouge sang et à qui elle doit ses propriétés hépatoprotectrices. Parce que ce légume est riche en fibres, protéines et eau, il a des atouts énergétiques qui lui permettent de soulager certaines douleurs liées au foie. Si notamment vous souffrez du syndrome du foie gras, cet aliment agit efficacement pour servir de nettoyant de cet organe. Et ce, grâce à la bétalaïne, un antioxydant très puissant qui repousse d’autant plus le vieillissement.

Pour la consommer, mieux vaut la manger crue en salade accompagnée de pommes granny. Une cure pour détoxifier le foie à l’aide de légume consiste à boire son jus pendant 5 jours d’affilée, 30 minutes avant le déjeuner. Vous pourrez ensuite faire une pause de 10 jours et recommencer si besoin.

 

10. L’astragale

L’astragale est une plante qui tire ses origines du grand royaume de l’Orient. Depuis des siècles, elle a été et continue à être utilisée en tant que protecteur efficace du foie. Cela en améliorant ses fonctions hépatiques. Comment ? Grâce à sa forte teneur en flavonoïdes qui lui permet de protéger le foie ainsi que les reins en limitant les dommages causés par l’alcool, l’huile, le tabac et des traitements médicamenteux lourds.

Et aussi improbable que cela puisse paraître, les études scientifiques ont prouvé que l’astragale est en mesure de régénérer de façon optimale les tissus endommagés par ces substances toxiques. Comment la consommer ? Il est préférable d’utiliser l’astragale en poudre dans un verre d’eau ou dans un verre de smoothie. En cuisine, elle peut être ajoutée dans un bouillon.

11. Les baies de goji

Ce sont certainement des aliments détox par excellence. Elles permettent d’éliminer les toxines pour alléger le travail du foie. Les baies de goji ont une propriété antioxydante, ce qui signifie qu’elles sont en mesure d’éliminer aisément les toxines présentes dans nos organes, notamment celles accumulées dans le foie et les reins.

C’est dans ce contexte qu’elles facilitent également la digestion. Mais outre le foie, il faut savoir que ce fruit est également relié à plusieurs vertus sur la santé ! Effectivement, les médecins parlent d’une lutte efficace contre l’hypertension, d’un soulagement des insomnies et d’une prévention contre le diabète.

 

12. Les carottes

Oui, les carottes ne servent pas uniquement à soigner nos yeux. Regorgeant de vitamine A et de vitamine C, elles contribuent grandement au bon fonctionnement du foie. Comme elles contiennent par la même occasion, une forte teneur en vitamine B et de minéraux, les carottes peuvent tout aussi bien améliorer de manière significative le fonctionnement de l’ensemble de nos organes.

De préférence, elles sont consommées crues, assaisonnées avec du vinaigre de cidre. Mais il est tout aussi bon de la prendre en jus avec quelques gouttes de citron.

 

13. Les épinards

L’épinard est une plante potagère qui comprend du potassium, du calcium, du sodium, du magnésium et des vitamines A, C, E et K. Cette forte concentration de minéraux et d’oligo-éléments lui permet de booster l’action des hépatocytes. Pour consommer cet aliment bon pour le foie, il vaut mieux privilégier la cuisson douce. De cette manière, il n’y a aucun risque que cette plante potagère perde ses richesses nutritionnelles.

 

14. Les cassis

Tout comme les carottes et les citrons, les cassis sont des baies très riches en vitamine A, C et en antioxydants. Par la même occasion, le cassis contient une forte teneur en anthocyanes ; des pigments qui disposent des plusieurs propriétés protectrices du foie. La consommer crue est fortement recommandée mais rien ne vous empêche pour autant d’en faire de la confiture.

 

15. La spiruline

On entend souvent parler de spiruline, une cyanobactérie puissante, capable de lutter efficacement contre la grippe, les troubles digestifs, la perte de poids excessive. Mais aujourd’hui, peu savent ce que c’est vraiment. La spiruline est souvent confondue avec une algue de par sa couleur verte. Mais elle doit cette teinte à sa forte teneur en chlorophylle.

Justement, c’est cette substance qui lui donne la possibilité d’aider le foie dans sa fonction hépatique. Pour faciliter la prise de la spiruline, mieux vaut privilégier les compositions poudrées. De cette manière, vous pourrez facilement les mélanger avec votre boisson ou votre smoothie.

 

Le bonus : l’aloe vera

On ne peut pas parler de plantes miracles pour le foie sans mentionner l’aloe vera. Cette plante grasse composée à 99 % d’eau ne permet pas uniquement d’hydrater l’organisme. Elle peut également soutenir la fonction hépatique du foie en éliminant les toxines et les impuretés des aliments que nous avons consommés.

Pour une première cure, vous pouvez commencer par avaler 50 ml par jour puis augmenter à 80 ml au fur et à mesure. Généralement, un cycle de cure doit durer 6 mois, mais vous pourrez ensuite faire une pause de 3 mois pour en recommencer un deuxième cycle. Pour compléter cette cure, la pratique de sport est toujours recommandée, car elle permet de transpirer et donc d’évacuer plus rapidement les toxines.

Les bonnes habitudes pour garder le foie en bonne santé

Maintenant que vous avez pris conscience des aliments qui peuvent être bénéfiques pour le foie, nous avons jugé bon de vous éclairer sur les pires aliments pour le foie. En tête de liste se trouve : les aliments gras. Désormais, faites une croix sur la mayonnaise et les fritures. Effectivement, il faut savoir que s’il commence à être malade, le foie aura du mal à évacuer la graisse, et pourra donc commencer à en stocker et même entraîner une surcharge. Des inflammations ou des lésions cellulaires peuvent donc vite apparaître et entraîner des problèmes encore plus graves.

On fera également une impasse sur le chocolat (à moins que sa teneur en cacao dépasse les 70 %), les aliments lourds et surtout l’alcool. Même si vous avez pour habitude de boire une tequila de marque, il est temps de trouver une autre boisson pour la remplacer. D’autant plus que pour reposer le foie, ce dernier a besoin de quelques jours de sobriété. Même si vous avez l’habitude de boire un verre de vin tous les jours pendant les heures de repas, adoptez l’habitude de laisser votre foie au repos, au moins une fois par semaine.

Pour optimiser le bon fonctionnement de cet organe vital, buvez beaucoup d’eau et pensez à faire un jeûne alterné si vous voulez assainir efficacement tous vos organes. Enfin, n’hésitez surtout pas à consommer des compléments alimentaires détox du foie à base de radis noir, d’artichaut et de curcuma. Vous verrez qu’après seulement quelques jours, les résultats seront palpables.

Autre astuce qui marche : la consommation d’une tasse de café par jour. S’il est bu avec modération, cette boisson aide justement dans la protection du foie. De même que l’intégration d’un peu d’ail et d’oignon dans ses recettes. Autant que possible, favorisez les agrumes en desserts ainsi que les fruits rouges. Éventuellement, limitez autant que possible la consommation de produits trop sucrés, et pensez à faire du sport.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES