Comment profiter au max des vertus d’une infusion de gingembre ?

Dernière mise à jour: 13.05.21

 

Le gingembre, il s’agit d’un condiment que l’on utilise souvent pour donner de l’arôme à un mets ou à une sauce. Il est également le plus utilisé pour macérer de la viande et du poulet afin d’en révéler les saveurs. Plus encore, le thé au gingembre a depuis longtemps été utilisé comme boisson énergisante. Il se prépare aisément à l’aide d’eau bouillante et de racine de gingembre.

 

Le gingembre, une plante asiatique aux mille et une vertus

Le gingembre a été rendu célèbre à travers le monde de par ses vertus aphrodisiaques. Mais ses propriétés sont bel et bien beaucoup plus nombreuses que l’on ne pense. Depuis plusieurs siècles, en Asie, le gingembre est utilisé afin de soulager différents maux pour ne citer que : la nausée, les maux de tête, le rhume et le rhumatisme. Cette plante millénaire qui vient de la famille des Zingibéracées, est une plante connue sous le nom scientifique : Zingiber officinale. En Orient, elle a été utilisée comme la principale épice de la cuisine. Une pratique qui a réussi à conquérir le monde à travers les siècles. Il faut savoir que la partie du gingembre que l’on consomme en tant que condiment pour assaisonner nos préparations culinaires est le rhizome.

Au niveau de la composition, il faut savoir que le gingembre est une plante très intéressante. Elle est composée de 90 % d’eau et contient une dose élevée de glucides et de fibres. Le gingembre est également une excellente source de vitamines. Il contient de la vitamine A, E, C, B9, B1, B2, B, B5 et B6. Un autre fait intéressant à propos de cette plante est que le rhizome renferme une forte teneur en sels minéraux et en oligo-éléments pour ne citer que le calcium, le magnésium, le phosphore et le sodium. Il en va de même en ce qui concerne les antioxydants.

Les différents bienfaits du gingembre

Étant considéré comme aliment à part entière, le gingembre peut se consommer de plusieurs façons afin de profiter de ses bienfaits. Et dans cette même lancée, il faut savoir que les vertus du gingembre sont assez nombreuses.

 – Un antioxydant puissant

Comme cette plante asiatique contient une forte dose d’antioxydants, sa consommation régulière à partir d’une recette avec du gingembre permet de protéger efficacement les cellules. Les protéger de quoi ? Des radicaux libres. Ces derniers sont les premiers responsables du vieillissement précoce de la peau. Les radicaux libres sont également des molécules qui optimisent le développement de certaines maladies. Quoi qu’il en soit, il est important de prendre compte du fait que certains antioxydants, vitamines et minéraux contenus dans le rhizome s’échappent au moment de la cuisson. Raison qui explique pourquoi il est préférable de consommer du gingembre frais, du gingembre en poudre ou des suppléments de gingembre.

 – Un anti-inflammatoire plus efficace que l’ibuprofène

Un mal de gorge ? Un mal de tête qui ne veut pas partir ? Le gingembre est le remède miracle. Pourquoi ? Selon les analyses scientifiques réalisées en laboratoire, il a été démontré que cette plante serait à 100 %, un anti-inflammatoire naturel et puissant. Limitant la sécrétion de ce que l’on appelle prostaglandine, la consommation de gingembre réduirait considérablement le processus inflammatoire. Ainsi, les maux qui sont liés à des inflammations sont en mesure de se dissiper rapidement. À noter que ces douleurs sont souvent liées à l’arthrite et la lombalgie.

 – Un remède efficace contre l’indigestion

Une des recettes de grand-mère les plus efficaces jusqu’à aujourd’hui pour régler les problèmes d’indigestion est le thé au gingembre. Pourquoi ? Parce que cette plante est un stimulant naturel qui régularise notre métabolisme. Il agit efficacement sur la production d’enzymes qui sont directement liées à la digestion. Boire régulièrement une boisson au gingembre à l’instar de l’infusion de gingembre, permet également de stimuler les autres organes du corps qui sont liés à l’appareil digestif : œsophage, estomac, foie, intestin et pancréas.

 

Comment consommer le gingembre ?

Cette plante asiatique peut être consommée en tant qu’infusion de gingembre avec la racine ou en poudre. Le gingembre peut également être utilisé en tant qu’épice pour assaisonner les plats. Et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, les industries pharmaceutiques ont réussi à réaliser des compléments alimentaires à base de gingembre. Ces derniers sont vendus sous forme de gélules ainsi que d’ampoules dans les pharmacies. Quoi qu’il en soit, consommer du gingembre bio est toujours recommandé afin de tirer profit de tous ses bienfaits.

Comment utiliser le gingembre pour profiter de ses propriétés ?

Utiliser cette plante pour en faire une infusion de gingembre est fortement conseillée. D’ailleurs, presque toutes les vitamines, tous les minéraux et tous les antioxydants se trouvent dans la racine fraîche du Zingiber officinale. Alors, comment préparer une infusion de gingembre ? Avant toute chose, si vous avez pensé à utiliser du rhizome frais, il faudra bien le laver. 

Ensuite, sachez que pour un litre de tisane de gingembre, vous aurez besoin d’environ 5 cm de racine. Vous devrez la râper ou la hacher avec un hachoir à viande. Lorsque le tout sera bien râpé, faites chauffer l’eau dans une casserole puis, lorsqu’elle sera menée à ébullition, ajoutez le gingembre fraîchement râpé. Ensuite, laissez le tout bouillir à feu doux pendant 20 minutes. Enfin, retirez l’infusion puis laissez le tout refroidir pendant 15 minutes. Comment conserver le gingembre râpé qui n’aura pas servi ? La conservation du gingembre, frais, râpé ou en poudre, se fait dans un bocal hermétique.

Dans l’optique où vous avez utilisé du gingembre en poudre, sachez que pour un litre de tisane, il faudra juste deux cuillères à café de poudre. Ensuite, procédez de la même manière qu’avec le gingembre râpé. Attention à bien filtrer le tout avant de boire le mélange.

Pour terminer, sachez qu’il vous est possible de consommer de l’infusion de gingembre au quotidien pour stimuler votre système immunitaire. Évitez quand même de dépasser les 4 tasses par jour. Autrement vous risquez de souffrir de brûlure d’estomac

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments