Quel est mon poids idéal par rapport à ma taille ?

Dernière mise à jour: 11.04.21

 

Fierté des uns, source de complexe pour les autres, le poids constitue un facteur visuel influent sur l’ensemble de la santé physique et mentale du genre humain. La recherche du poids idéal peut alors devenir une véritable quête. Il importe cependant de savoir que le poids doit aussi être proportionnel à la taille de chacun.

 

Définition du poids idéal

Depuis la nuit des temps, l’apparence physique constitue un souci de premier ordre pour le commun des mortels, notamment sur la question du poids idéal. De nombreuses études ont été effectuées par rapport à cette notion qui, somme toute, ne peut être cernée de façon précise et stéréotypée.

Malgré l’avancée des découvertes techniques et scientifiques, il s’avère en effet que la fameuse correspondance taille et poids ne peut pas se définir de manière carrée. Vous devez vérifier de nombreux critères pour réussir à fixer le poids qui sied à votre stature. Vous devez par exemple considérer votre âge, votre sexe, votre morphologie pour essayer de vous rapprocher d’un indice de poids donné relatif à ces informations. 

En outre, même votre mode de vie et votre état d’esprit peuvent intervenir dans la composition de votre masse corporelle. En illustration, deux personnes de même âge, de même sexe, de même morphologie et qui effectuent le même travail ne peuvent pas avoir un poids identique si l’un pratique beaucoup de sport et dort correctement, tandis que l’autre veille dans des activités nocturnes ponctuées d’alcool cinq nuits sur sept.

En gros, il importe donc de savoir que la notion de poids idéal reste une donnée strictement individuelle, que vous ne pourrez comparer avec n’importe quelle autre personne. Dans votre quête, vous aurez besoin de vous baser sur plusieurs éléments essentiels, afin de trouver le bon poids qui correspond à votre taille, mais surtout avec lequel vous vous sentez vivant. Heureusement, de nombreux outils peuvent aujourd’hui vous aider dans cet engagement.

Notion d’IMC

Dans le souci de se dessiner un corps de rêve, les recherches scientifiques ont réalisé de nombreuses avancées pour permettre de définir un outil presque parfait, afin de vous aider à déterminer le poids idéal correspondant à votre taille. Presque, car il faut rappeler que chaque individu reste unique, et que l’environnement dans lequel il évolue contient des facteurs non quantifiables qui empêchent la précision réelle de la mesure de poids. Néanmoins, le moyen de s’en rapprocher se définit aujourd’hui par l’indice de masse corporelle ou IMC, sur lequel se basent différentes formules censées vous donner l’objectif de poids à atteindre.

Ces termes expriment une valeur qui vous aidera à estimer votre corpulence. L’Organisation mondiale de la santé a même validé cette notion afin de la prendre comme référence pour détecter les risques liés à la santé d’une personne. Le calcul IMC se base principalement sur le poids et la taille actuelle de l’individu, pour donner quatre interprétations essentielles. La première correspond à l’IMC normal, indiquant un bon rapport poids/taille. En dessous de cette valeur, le sujet peut être considéré comme victime de maigreur. Au-delà par contre, vous pouvez parler de surpoids, et même d’obésité si le résultat dépasse de loin l’indice normal.

Quoi qu’il en soit, calculer son IMC peut parfois induire en erreur, vu que le principe aboutit sur une valeur imprécise. Le poids moyen de l’homme qu’il fournit ne donne en effet aucune indication quant à la nature de la masse pesée, à savoir si celle-ci est musculaire ou graisseuse. Un athlète culturiste peut ainsi se retrouver dans le tableau des personnes en surpoids ou même obèses, alors que sa morphologie se compose surtout de muscles. 

De même, l’IMC d’un ado peut représenter une donnée non fiable, du fait que cette tranche d’âge caractérise la phase de croissance. Il serait aussi délicat de prendre l’IMC d’une fille, dans cette phase de sa vie, comme base pour un régime alimentaire par exemple. Fort heureusement, diverses méthodes peuvent vous aider à confirmer la valeur indiquée par ce fameux paramètre.

 

Techniques de calcul du poids idéal

Malgré son imprécision par rapport à la morphologie d’une personne, l’IMC d’un adulte demeure quand même un indice important. Il aide à déterminer par exemple si une haltérophile a atteint le poids moyen recherché d’une femme pour son activité, ou s’il lui reste encore des efforts à fournir. Pour calculer son poids idéal, plusieurs méthodes peuvent s’appliquer, il vous appartient d’adopter celle qui semble se prêter le plus à votre domaine.

La formule de Creff

Il s’agit de l’une des méthodes les plus utilisées. Elle apporte l’avantage de tenir compte de données plus détaillées. Outre le poids et la taille comme informations principales, elle prête également attention à l’âge de la personne. Par ailleurs, la morphologie est aussi considérée pour obtenir un résultat avec plus de précisions. Dans ce volet, la formule de Creff en sépare trois types distincts, que sont le gracile, le normal et le large.

Comment calculer son IMC ?

Avec la formule de Creff, vous devez vous référer à une morphologie normale comme point de départ. Retirez 100 de votre taille en centimètres, puis rajoutez-y le dixième de votre âge. Multipliez le tout par 0,9 pour obtenir votre poids idéal en kilogrammes. En transcription mathématique, voici la formule à retenir :

Poids idéal = [(taille en cm – 100) + (âge / 10)] x 0,9

En considérant une personne de 1,65 m de 50 ans, le poids idéal serait donc de : [(165 – 100) + (50 / 10)] x 0,9 = 63 kg

Pour une morphologie gracile, il faut de nouveau multiplier ce résultat par 0,9.

Formule : Poids idéal = [[(taille en cm – 100) + (âge / 10)] x 0,9] x 0,9

Exemple sur le même sujet : [[(165 – 100) + (50 / 10)] x 0,9] x 0,9 = 56,7 kg arrondis à 57 kg

Pour une morphologie large par contre, il faut multiplier le résultat par 1,1

Formule : Poids idéal = [[(taille en cm – 100) + (âge / 10)] x 0,9] x 1,1

Exemple sur le même sujet : [[(165 – 100) + (50 / 10)] x 0,9] x 1,1 = 69,3 kg arrondis à 69 kg

La formule de Lorentz

Également bien connue et fortement utilisée de nos jours, cette méthode constitue un autre moyen de calculer son poids idéal. Appliquée depuis 1929, elle ne tient compte ni de la morphologie ni de l’âge de la personne concernée. Elle se base uniquement sur la taille, mais en prenant en considération le genre.

Selon sa théorie qui se vérifie dans la plupart des cas, la taille moyenne est toujours différente entre un homme et une femme. Un coefficient proportionnel au sexe est donc introduit dans la méthode de calcul. Néanmoins, celle-ci nécessite un âge minimum de 18 ans et une taille comprise entre 1,40 et 2,20 m. En fonction du genre, le calcul se décline en deux formules distinctes.

Pour le calcul de l’IMC d’une femme, vous devez dans un premier temps retirer 100 à la taille en centimètres. Ensuite, enlevez 150 à la taille en centimètres, puis divisez ce résultat par 2,5. Déduisez ce dernier résultat du premier, le poids idéal se situe dans une fourchette de plus ou moins 10% de la valeur finale obtenue. En transcription mathématique, voici la formule :

taille en cm – 100 – [(taille en cm) – 150 / 2,5) = résultat => résultat -10% < poids idéal > résultat +10%.

En guise d’exemple, prenez une femme de 1,60 m. Son poids idéal se situe dans une fourchette de 50 à 62 kg, démontré ci-après :

160 – 100 – [(160 – 150) / 2,5] = 56 kg => 50,4 kg < poids idéal > 61,6 kg

Pour le calcul de l’IMC d’un homme, la formule est la même, sauf que le coefficient passe à 4. Plus clairement :

taille en cm – 100 – [(taille en cm) – 150 / 4) = résultat => résultat -10% < poids idéal > résultat +10%

Avec l’exemple d’un homme de 1,75 m, le poids idéal se situe alors entre 73 et 89 kg, comme suit :

175 – 100 – [(175 – 150) / 4] = 81,25 kg => 73,125 kg < poids idéal > 89,375 kg

Le ratio Waist-to-Height

Pour ne pas entrer dans les formules trop compliquées, vous pouvez encore vous baser sur ce principe. Comme dans le cas d’un tapis de souris pour gamer comparatif où l’on cherche les différents avantages, cette formule vous permet d’en savoir plus sur votre état de santé. Avec cette technique, il est possible de définir l’IMC d’un homme en comparant la taille avec le tour de taille, afin de mieux préciser la répartition de la masse grasse. La méthode s’effectue à jeun, et s’applique jusqu’à 40 ans, suivant cette formule :

Poids idéal = tour de taille en cm / taille en cm

Si le résultat est inférieur ou égal à 0,5, votre poids est normal. Un dépassement de cette valeur indique un surpoids. L’IMC d’une femme peut aussi être déterminée de la même façon.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments