Qu’est-ce que la créatine et à quoi sert-elle ?

Dernière mise à jour: 11.04.21

 

Qu’est-ce que la créatinine ? On associe 3 acides aminés pour avoir cette composition. La créatine musculation représente une source d’énergie pour les muscles, lors des efforts intenses ou brefs. Certes, l’on peut considérer qu’elle est bénéfique pour l’organisme, mais un excès de suppléments alimentaires se révèle toxique. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur cette substance.

 

À quoi sert la créatine ?

Avant toute chose, il faut retenir que la créatine monohydrate est une protéine, que l’on retrouve dans la masse musculaire, surtout dans les fibres rapides. 2/3 de cette substance sont principalement stockés en liaison avec un phosphate, le reste est repérable sous forme libre.

 

Son origine

La nourriture quotidienne est la première source de créatine. On la retrouve plus précisément dans les aliments protéinés. Il arrive toutefois que ce composant manque, et c’est le cas notamment pour un sportif végétalien. Dans ce cas, le foie est capable de puiser dans les acides aminés contenus dans l’organisme, à savoir : l’arginine, la méthionine et la glycine.

 – La créatinine faible ne signifie pas une rétention, mais cela peut-être lié à une faible masse musculaire associée à l’âge ou à d’autres facteurs non favorables (maladies…)

 – Si vous consommez des suppléments et/ou si vous avez un apport alimentaire important, le foie arrêtera automatiquement la fabrication de créatine.

 – Cette substance se digère facilement à travers l’organisme. Une fois la créatine dans le sang, elle pénètre dans les muscles à partir de récepteur. Pour que le stockage dans les muscles se fasse, il faut de l’insuline accompagnée d’une réserve d’eau.

 – Il ne faut pas s’attendre à avoir directement des résultats dès son absorption. Les effets ne se sentiront qu’à l’état phosphorylé. Il n’est pas nécessaire d’avoir une quantité importante si la phosphocréatine n’est pas disponible. Celle-ci se transforme en créatine, et peut se détruire irréversiblement vers les urines.

La créatine et ses défauts

On assiste généralement aux effets comme des crampes musculaires, des pathologies cardiovasculaires, des troubles hépatiques, de l’hypertension et des troubles rénaux selon les descriptions en bibliographie OSTOJIC & al. On note une créatinine basse et des douleurs musculaires qui s’en accompagnent.

Il a également été constaté que la surconsommation est le facteur convergent déclencheur de ces pathologies surtout chez les sujets prédisposés. L’excès de créatine n’a toutefois rien de dangereux si elle est bien exploitée. Mais le souci apparaît quand la supplémentation atteint une forte dose dont la métabolisation se traduit dans certains cas par l’amorce de substances cancérigènes.

Une question se pose alors : quand la créatinine augmente ? Cet excès survient généralement lorsque vous pratiquez une activité physique intense, ou si vous êtes face à un cas d’insuffisance rénale, ou tout simplement parce que vous avez consommé beaucoup de viande rouge.

Dans le cas contraire, vous pouvez aussi vous demander quand prendre la créatine. Pour y répondre, sachez que cette supplémentation se consomme idéalement avant et après l’entraînement physique, et suivant une dose bien prédéfinie.

Attention toutefois, car vous pourrez retrouver de nouvelles formes de créatine disponibles sur le marché qui sont une version mélangée avec d’autres ingrédients. Aucune preuve n’a encore été apportée pour dire qu’elles sont inoffensives pour la santé. L’effet secondaire des protéines en poudre est le plus souvent cité.

 

Les précautions

Savoir trouver ce qui est bon pour soi doit toujours être une priorité tout en sachant bien doser ses besoins. C’est pourquoi nous vous invitons à vous informer entièrement sur l’univers de la créatine, voire même à regrouper les informations et en faire un petit ouvrage que vous pourrez assembler avec une relieuse, surtout si vous êtes un sportif en cure.

Enfin, il serait préférable de s’assurer de l’origine des matières exploitées ainsi que le processus de conception. La toxicité est bien présente si le mode de fabrication ne fait pas état des règles sanitaires.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments