Top 4 situations où la spiruline est indiquée

Dernière mise à jour: 08.08.20

0
1

 

La spiruline est réputée pour sa richesse en protéines. Elle a plusieurs vertus et peut s’utiliser dans divers cas. Certaines personnes en consomment également en tant que complément alimentaire. Mais savez-vous dans quelles circonstances faut-il en prendre et quelles indications respecter ? Cet article vous éclairera là-dessus.   

 

D’où vient vraiment cet ingrédient ? 

De son nom scientifique « Arthrospira maxima », ce n’est pas vraiment une plante, mais une microalgue présentant un aspect spiral. Habituellement, elle a une couleur verte et légèrement bleue à la fois. Elle se multiplie rapidement dans les bonnes conditions, surtout dans les milieux humides où la température dépasse les 30 °C. 

Petite anecdote, les anciens peuples de l’Amérique latine tels les Incas et les Aztèques se nourrissaient déjà de cet ingrédient particulier. Une fois recueillie et traitée, la spiruline se présente sous plusieurs formes. De nos jours, on peut en trouver en état de poudre, séchée, fraîche ou même en pilules vendues dans les pharmacies. Si vous comptez acheter un supplément de spiruline, sachez que nous avons cherché pour vous les meilleures offres pour vous faciliter la tâche.

 

La composition et les différents principes actifs de la spiruline

Cette microalgue a une forte teneur en protéine, mais également en gras essentiels (gamma linolénique, Oméga 6). On note aussi la présence d’une certaine quantité d’oligoéléments et de minéraux comme le magnésium, potassium, phosphore et autre.

À part cela, la spiruline contient une grande variété d’acides aminés jugés indispensables pour l’organisme. On cite par exemple les vitamines A, B1 à B3, B6 à B8 et B12. Sans oublier de mentionner qu’elle s’avère riche en bêta-carotène, chlorophylle qui tend à favoriser l’absorption des ingrédients ferreux et la phycocyanine. Cette dernière renforce la défense immunitaire d’un individu et agit en tant que tonifiant.

La spiruline peut être utilisée comme complément alimentaire

Elle reste surtout présente dans les indications thérapeutiques pour ses nombreux bienfaits. Eh oui, elle est réputée pour sa teneur élevée en protéines ou en antioxydants (phycocyanine, caroténoïdes). Si on l’ingurgite avec de la nourriture, elle se révèle efficace en tant que tonifiant et stimulant pour l’organisme. C’est d’ailleurs pour cette raison que les sportifs ou les individus convalescents en consomment. 

Elle a le pouvoir de réduire les risques de carence et les fatigues des muscles pour les personnes effectuant des activités physiques intenses. Dans la même mesure, la spiruline permettrait de lutter également contre les excès de cholestérol. Cependant, il faut demander conseil à un médecin avant de décider d’en ingurgiter pour éviter les complications.

 

La spiruline utilisée dans le domaine du cosmétique 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, elle convient pour réaliser des masques pour le visage. Certaines personnes s’en servent même pour entretenir la beauté de la peau en général ainsi que des cheveux. Pour ce faire, on mélange de la poudre de spiruline avec un peu d’eau, de préférence légèrement tiède. En malaxant et en laissant reposer pendant quelque temps, on obtiendra par la suite une pâte à appliquer sur les zones concernées. Après un moment, on rince abondamment. 

Notez que les résultats peuvent ne pas apparaître tout de suite. Cependant, cette variété d’algues unique en son genre possèderait des actions protectrices et favorise la guérison ainsi que la cicatrisation de blessures.

 

Pour lutter contre les carences alimentaires ou en cas de surpoids 

Dans des situations extrêmes de malnutrition, cette microalgue s’avère efficace pour améliorer l’état de santé en général d’une personne. Cela est dû au fait qu’elle contient plusieurs vitamines (énoncées précédemment) nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. 

Même si cela semble contradictoire, la spiruline convient autant pour les individus souffrant d’un problème de surpoids. En effet, elle reste adaptée comme un coupe-faim afin de réduire l’appétit. Il faut quand même préciser qu’elle reste consommable à tout moment de la journée. En d’autres termes, vous pouvez en manger au matin, à midi ou encore avant de vous coucher si vous le voulez.

La spiruline s’avère efficace contre la glycémie et le diabète 

Pour les personnes qui ont un taux élevé de sucre dans leur organisme, sa consommation améliorerait leur condition. Concrètement, des tests ont prouvé qu’un individu avec un diabète de type 2 verrait son état progresser et sa glycémie réduite en la consommant. Cela est rendu possible avec la présence de polysaccharides dans sa composition. 

D’autant plus qu’elle augmenterait davantage la maîtrise de l’insuline qui circule dans le sang. D’ailleurs, Séraphine Feziny, un docteur travaillant à Madagascar dans un centre de recherche appliqué et spécialisé confirme tout cela. Cette personne a effectué des études de l’efficacité de cette algue sur quelques patients. Les résultats se révélèrent notables puisque ces derniers se sont sentis beaucoup mieux après quelques semaines de traitement.    

 

Quelle dose faut-il respecter lorsqu’on consomme la spiruline ?

Si vous décidez de suivre une cure thérapeutique à base de cette algue, il existe une posologie stricte à considérer. En effet, on estime que la quantité recommandée pour un individu par jour devrait être de 1 à 5 g. Pour les poudres, vous pouvez l’avaler avec de l’eau, un jus de fruits ou encore avec du yaourt. 

Cela permettra de la consommer plus rapidement et surtout, de contrer son goût et son odeur qui demeurent désagréables. Avec le temps et selon les circonstances, il est possible d’augmenter petit à petit la dose. En revanche, les individus effectuant des activités physiques intenses et régulières peuvent en prendre jusqu’à 10 g au quotidien.    

 

Quelques contre-indications de l’usage de la spiruline   

Pour les personnes qui souffrent de la Phénylcétonurie, la consommation de cette algue quelle que soit la forme est à proscrire. Elle risquerait de causer des difficultés pour cette catégorie. De même, ceux qui ont des problèmes de goutte ne devraient surtout pas en prendre. Cela pourrait effectivement compliquer l’état de santé de l’individu en question. Le même principe s’applique aussi pour ceux qui présentent des symptômes allergiques. Et si vous souffrez de maladies telles que les calculs rénaux ou bien que votre taux d’acide urique demeure élevé, évitez surtout la spiruline. Cela vous épargnera de mauvaises surprises en tout genre.  

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments