Comment consommer le ginseng pour profiter de ses bienfaits ?

Dernière mise à jour: 22.09.21

 

Connu pour ses innombrables vertus depuis des milliers d’années, le ginseng est une plante incontournable dans la médecine traditionnelle chinoise. Utilisé pour le traitement de beaucoup de maladies, il se consomme en tant que tisane ou même sous forme de gélules. Mais afin de bénéficier de ses propriétés, il faut respecter les recommandations liées à sa consommation.

 

En savoir plus sur le ginseng

En Chine, le ginseng est la plante médicinale la plus utilisée. Connue sous le nom scientifique de panax ginseng, cette espèce a été utilisée dans la médication naturelle depuis plusieurs milliers d’années avant notre ère. Elle permet de lutter contre toutes sortes de maladies. Aussi, elle est réputée pour ses capacités fortifiantes.

Il s’agit d’une plante vivace dont la taille varie seulement entre 30 et 50 cm. Celle-ci se reconnait par ses feuilles dont le lobe possède une forme palmée. Durant la période de fructification, il y a des petites baies rouges qui apparaissent. Par contre, le pouvoir thérapeutique du ginseng se concentre dans ses racines tubérisées.

 

Bienfaits du ginseng sur l’organisme

Le ginseng a obtenu la reconnaissance de l’Organisation mondiale de la santé ou OMS. En effet, il possède d’importantes capacités tonifiantes. Ainsi, il favorise la stimulation des systèmes nerveux. La consommation de la racine est principalement conseillée en cas de fatigues. Aussi, elle est recommandée après la rémission suite à une longue maladie.

Le ginseng est également idéal en cas de perte de libido. La plante est considérée comme un aphrodisiaque puissant permettant de faire face à la baisse de libido. Par ailleurs, les gélules à base de cette plante sont souvent utilisées pour le traitement d’impuissance chronique chez les hommes tout en améliorant la libido d’une femme.

Depuis la reconnaissance des bienfaits de cette racine, elle est aussi adoptée par certains diabétiques. Ces derniers en consomment afin d’alléger la quantité des autres médicaments qu’ils doivent prendre. Cela dit, il est fortement conseillé de privilégier l’espèce asiatique à l’américain.

Plusieurs études cliniques ont également démontré les bienfaits du ginseng sur le cancer ovarien. Grâce aux ginsénosides Rb2 et Rg3 contenus dans ses racines, il permet de limiter la propagation des cellules cancéreuses tout en prévenant les métastases.

Le ginseng, une plante tonifiante

Le ginseng était une plante médicinale incontournable pour les Chinois. Grâce à tous ses bienfaits, il est adopté à travers le monde pour soigner beaucoup de maladies. Apportant un effet tonifiant, c’est le meilleur allié pour lutter contre la fatigue physique et intellectuelle. La consommation de cette racine peut s’avérer indispensable pour les personnes en période de convalescence. Afin de répondre aux besoins des consommateurs, de nombreux fabricants proposent différents types de supplément de ginseng. Dans tous les cas, il y a des dosages à respecter qui varient en fonction du trouble à traiter.

 

La posologie

Pour garantir l’efficacité du ginseng, il faut impérativement respecter le dosage recommandé. Évidemment, la quantité dépend du problème auquel vous souhaitez remédier. En général, la consommation journalière varie entre 800 et 2000 mg.

Si vous avez choisi du ginseng sous forme de liquide comme les ampoules, la prise est conseillée avant le petit déjeuner et en milieu de la journée. Concernant les gélules, il est préférable de les avaler chaque matin et midi avant le repas. N’oubliez pas de boire un verre d’eau pour qu’elles soient faciles à assimiler.

Au cas où vous êtes habitué aux tisanes, faites bouillir dans un récipient en céramique 3 tasses d’eau avec 3 ou 4 tranches de racines. Ensuite, cette infusion est consommée au moins dans les 30 minutes qui précèdent l’un des principaux repas. À présent, il ne vous reste plus qu’à comparer le ginseng et le prix pour dénicher la meilleure offre.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES