Prise quotidienne de vitamine C : les risques

Dernière mise à jour: 06.12.21

 

Lors de la période hivernale, beaucoup de personnes suivent une cure de vitamine C. Cette méthode permet justement de renforcer le système immunitaire et de faire le plein d’énergie afin de lutter contre les maladies. Cependant, prendre de la vitamine C tous les jours n’est-il pas dangereux ?

 

Quelle est l’utilité de la vitamine C ?

Connue sous l’appellation d’acide ascorbique, la vitamine C figure dans la catégorie des vitamines hydrosolubles qui sont essentielles pour l’organisme. Elle n’est pas synthétisée par le corps, c’est pourquoi il est nécessaire d’accroître son apport afin de rester en bonne santé. Il s’agit d’un antioxydant très puissant capable de contrer les radicaux libres qui s’attaquent aux cellules et à l’ADN. Celle-ci participe également à la synthèse de certaines hormones. 

Elle renforce aussi le bon fonctionnement des enzymes. Ce n’est pas tout, car un apport en vitamine C normal aide à l’assimilation du fer par l’intestin. En même temps, elle contribue à l’élaboration de collagène qui est nécessaire pour la formation des fibres élastiques présentes dans les gencives, les tendons ou encore les vaisseaux sanguins. Il convient de bien connaître les effets de la vitamine C sur l’organisme.

Il faut savoir qu’une dose journalière de vitamine C de 110 mg est recommandée. Dans le cas contraire, il y a plus de risque de subir des carences. Si ces dernières persistent, alors d’autres symptômes apparaîtront, notamment la difficulté à cicatriser ainsi que les douleurs des articulations. Pour remédier à tout cela, la cure de vitamine C est souvent conseillée par les professionnels de la santé.

Si vous souhaitez augmenter l’apport quotidien, sachez que prendre de la vitamine C tous les jours n’est pas dangereux. Cela dit, les excédents sont automatiquement éliminés dans les mictions et les selles. D’un autre côté, consommer trop de vitamine C peut notamment entraîner des problèmes digestifs qui ne persistent pas longtemps. D’autres effets secondaires légers comme les crampes d’estomac, les nausées, la diarrhée ou encore les ballonnements sont notables. Sinon, les risques de calcul rénal sont aussi importants en cas de non-respect du dosage de vitamine C journalier.

Que vous optiez pour la consommation de supplément de vitamine C par jour ou que vous privilégiez une alimentation adaptée, l’effet obtenu est quasiment le même. En revanche, l’acide ascorbique contenu dans les fruits et les légumes est beaucoup plus intéressant en termes d’efficacité.

Où trouver la vitamine C ?

Concernant la vitamine C, le dosage quotidien conseillé est de 110 mg/jour en France. Les professionnels de la santé recommandent d’augmenter cette quantité pour certains individus comme les fumeurs ou les femmes enceintes, puisque leur besoin en vitamine C est beaucoup plus élevé. 

Rassurez-vous, car il n’est pas contraignant d’atteindre cet objectif. Afin d’y parvenir, il suffit d’adopter une alimentation équilibrée au quotidien. En principe, il y a environ 40 mg de vitamine C dans un fruit. Si l’orange est connue pour être gorgée en cette molécule, d’autres fruits sont également très riches. Notamment, la goyave, le cassis, le pamplemousse et les fraises. 

En privilégiant ces aliments, vous n’allez plus vous soucier de compléter l’apport journalier en vitamine C et de ses effets secondaires. Sinon, il existe aussi des légumes contenant une grande quantité de vitamine C, à savoir le chou-fleur, le poivron jaune et vert, la pomme de terre ou encore le brocoli. Toutefois, il est préférable de les consommer crus pour bénéficier d’un apport de vitamine C à haute dose.

 

La consommation de complément alimentaire de vitamine C est-elle vraiment nécessaire en hiver ?

Le marché regorge de nombreux suppléments alimentaires de vitamine C. Ces compléments contiennent généralement de l’acide ascorbique ou de l’ascorbate dont le taux d’acide est réduit. Certains produits renferment également de l’Ester C qui comprend de l’ascorbate de calcium ainsi qu’une faible quantité de métabolites permettant d’accroître la biodisponibilité de vitamine C. 

Sinon, il existe aussi des suppléments comportant des flavonoïdes servant à augmenter l’absorption de cette molécule. En revanche, le taux de ces composants devrait au moins être à 60 mg dans chaque comprimé pour profiter d’une efficacité optimale. Quoi qu’il en soit, certains consommateurs se demandent si prendre de la vitamine C tous les jours n’est pas dangereux pour l’organisme.

Qu’en est-il des risques liés aux manques de vitamine C ?

Il est possible de connaître le taux de cette molécule dans votre organisme. Pour ce faire, il suffit de faire une prise de sang qui sera par la suite analysée en laboratoire. Sinon, vous pouvez effectuer un bilan vitaminique complet permettant d’avoir des informations plus détaillées. En fonction des résultats, vous pouvez savoir s’il est nécessaire ou non de consommer des cachets de vitamine C. Par ailleurs, la carence peut engendrer des signes comme le retard de cicatrisation ou les infections respiratoires à répétition.

Plusieurs situations peuvent entraîner ce manque. Notamment, les régimes restrictifs qui limitent la consommation de certains aliments. De plus, il existe des pathologies digestives comme la gastrite qui peuvent provoquer cette déficience. Pour remédier à tout cela, il suffit de suivre la recommandation de manger 5 fruits et légumes au quotidien. Aussi, il est préférable de ne pas trop faire cuire ces derniers pour conserver tous leurs nutriments. Si la consommation de vitamine C tous les jours n’est pas dangereuse, il faut respecter le dosage prescrit.

 

La solution pour accroître significativement le taux de vitamine C

Avez-vous déjà entendu parler de la vitamine C liposomale ? Plus puissante que la vitamine C classique, elle est encapsulée à l’intérieur d’un liposome (une micro-particule de graisse). Grâce à ce système nanotechnologique adopté, elle agit directement au cœur de la cellule. Cela dit, elle est capable de traverser les étapes digestives et celle-ci n’est pas non plus altérée ni par les enzymes ni par l’acide gastrique. De plus, elle peut facilement passer la barrière encéphalique pour une action optimisée dans le cerveau. Ainsi, il s’agit d’une vitamine surpuissante dont l’efficacité est maximisée.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES