Qu’est-ce que c’est la protéine végétale et quel est son rôle ?

Dernière mise à jour: 03.08.21

 

Actuellement, de nombreux individus se ruent dans un régime à base de protéine végétale. Efficace, cette technique permet non seulement d’adopter une bonne hygiène alimentaire, mais aussi de manger sainement. Mais, de quoi s’agit-il réellement ? Qu’apportent les protéines végétales au corps ? Focus ! 

 

Comprendre ce qu’est une protéine végétale

On a généralement l’habitude de faire le plein de protéines en consommant des produits laitiers ou de la viande. Si vous désirez néanmoins changer votre régime, il faut se pencher vers d’autres sources de protéines. Comme on a pu le constater, la protéine végétale attire désormais l’attention de nombreux individus dans le monde. La raison ? Elle permet de réduire les empreintes digitales dans l’environnement, mais également de manger plus sain.

Comme son nom le suggère, il s’agit bien évidemment d’une protéine que l’on retrouve exclusivement dans les végétaux. Elle joue un rôle important dans l’organisme. Bien qu’elle n’égalise pas forcément la protéine animale, elle présente l’avantage d’être pauvre en matières grasses. Contrairement à celle-ci, elle ne renferme pas de cholestérol. Les protéines végétales se démarquent par leur abondance en termes de potassium, de magnésium, de sélénium de fer et de fibres. En adoptant un régime végétarien ou végétalien, vous pourrez enfin manger équilibré, car ces substances offrent les apports nutritionnels dont votre corps a besoin.

De quoi vous revigorer en énergie dans la journée ! Mais, combien de protéines par jour nous faut-il pour rester en bonne santé ? L’organisme requiert un apport quotidien de 11 et 15 % qu’il est impossible de retrouver dans un seul aliment. C’est pourquoi il est indispensable de puiser dans plusieurs végétaux afin de combler vos besoins. Il est parfois même nécessaire de recourir à certains produits comme un supplément de maca, pour que ces besoins puissent être réellement comblés. À noter qu’il est important de respecter cette valeur pour éviter les manques ou les excès en essayant de mélanger au mieux les aliments.

 – L’utilité des protéines végétales

Le corps produit naturellement des acides aminés. Il faut cependant trouver le juste équilibre pour que l’organisme en tire profit. Comment ? En privilégiant les protéines végétales dans l’alimentation. Ces dernières se démarquent en effet par leur richesse en acides aminés. Elles peuvent vous procurer les quantités qu’il vous faut pour améliorer votre bien-être. À noter qu’elles renferment jusqu’à 9 acides aminés. De quoi optimiser efficacement le renouvellement musculaire !

 – La protéine végétale : l’engouement des traiteurs

Depuis un bon moment, le marché de la protéine végétale évolue à grands pas. Il affiche une recette de 10 milliards d’euros dans les années 2019. Cette raison explique pourquoi les vendeurs augmentent leurs stocks jusqu’à plus de 5000 produits par an. Toutes ces preuves affirment que cette substance suscite l’engouement de nombreux consommateurs souhaitant varier leur alimentation. Cherchant justement à satisfaire leurs besoins, les traiteurs ont de leur côté décidé de concocter des recettes plus diversifiées en y intégrant des produits vegans et végétariens.

Bien que cette alternative réduise considérablement la consommation de viande, les produits dans les supermarchés ne comblent pas entièrement le besoin du corps selon l’Association Française des diététiciens-nutritionnistes. Certains d’entre ces produits peuvent renfermer en effet des additifs et une grande quantité de sucres. Cette raison explique pourquoi il faut suivre un régime bien encadré. 

Zoom sur les bienfaits de la protéine végétale sur le corps

Pour garder la forme et rester en bonne santé, rien ne vaut une modification de ses habitudes alimentaires. Oui, mais comment ? Multiplier la consommation de fruits et légumes dans la journée est déjà un bon début. En complément, il est recommandé de privilégier un repas protéiné. La protéine végétale procure plusieurs bienfaits à l’organisme. Pourquoi ne pas l’essayer ? Ci-après la liste non exhaustive de ce qu’elle peut apporter au corps.

 – Réduit les risques cardiovasculaires

Les études menées par les chercheurs confirment que les protéines végétales sont parfaites pour la santé du cœur. Elles se sont penchées principalement sur les habitudes alimentaires des individus. Elles concluent donc que les substances susmentionnées diminuent, en effet, les risques de mortalité liés au problème cardiovasculaire.

La raison ? Elles disposent uniquement des graisses insaturées contrairement à la protéine végétale. Notez également que cette dernière prévient les maladies coronariennes grâce à sa teneur élevée en gras monoinsaturés. Ceux-ci possèdent, à l’évidence, ce que l’on appelle un effet cardioprotecteur. À noter qu’on les retrouve principalement dans les avocats, les noix ainsi que les huiles. En augmentant la consommation de ces aliments, le risque cardiovasculaire est réduit à 30%.  

 – Limite les problèmes de diabète

Les protéines végétales permettent de diminuer les problèmes de diabètes étant donné qu’elles ne font pas augmenter le taux de sucre dans le sang. Elles aident également à optimiser la gestion de la maladie. Elles sont très plébiscitées par leur effet sur la satiété. Ces substances limitent donc la consommation des goûters entre les repas. De quoi maintenir correctement votre poids ! Elles vous séduiront aussi par leur capacité à éviter l’hypoglycémie.

Pour tirer profit des avantages qu’elles procurent à l’organisme, il suffit d’intégrer des aliments riches en protéines dans le menu, et le tour est joué ! Pour la préparation, vous pouvez par exemple utiliser des noix dans votre salade afin d’y apporter plus de caractère. N’hésitez pas à privilégier les tofus et à transformer ceux-ci en boulettes. Vous pouvez bien évidemment les assaisonner selon vos goûts et les accompagner avec des légumes. Pour diversifier la préparation, pensez surtout à aller sur internet. Il est également possible de voir des émissions culinaires diffusées à la télévision. Pensez néanmoins à vous procurer un répartiteur TV pour recevoir de meilleurs signaux.

 – Source de développement musculaire

La protéine est une meilleure alliée des sportifs. La raison ? Elle permet non seulement de favoriser la construction musculaire, mais également sa réparation. Cette substance doit bien évidemment être intégrée quotidiennement dans leurs alimentations afin de procurer de l’énergie au corps. Bien que les protéines animales affichent une teneur élevée en protéine, elles ne peuvent être prises régulièrement à cause de leurs graisses saturées. Les protéines végétales sont donc de meilleures alternatives pour faire le plein d’énergie.

Comme susmentionnées, elles renferment une source considérable en fibres et en vitamines dont le corps a besoin. Vous devez néanmoins les combiner entre elles pour qu’elles soient plus complètes. Vous êtes adepte de musculation ? Misez sur les protéines de soja. Vous pouvez également vous tourner vers le quinoa.  

 – Un meilleur allié pour la vésicule biliaire et le rein

Prenez soin de votre vésicule biliaire en changeant votre régime alimentaire. Les études montrent en effet que les protéines végétales favorisent la santé de cet organe. Comment ? Elles optimisent la digestion des aliments et le stockage de bille. De cette manière, celle-ci peut désagréger efficacement les graisses une fois que la nourriture se trouve dans l’intestin grêle. Étant donné que les substances susmentionnées contiennent des fibres, elles permettent donc de supprimer facilement les toxines dans l’organisme et surtout de garder la sensation de satiété.

En adoptant ce régime, la vésicule biliaire pourra à nouveau remplir son rôle. Les études effectuées sur les personnes atteintes d’insuffisance rénale confirment, par ailleurs, que les protéines végétales diminuent les risques de décès. En effet, elles fournissent les apports essentiels à l’organisme pour l’aider à limiter la fabrication de toxines, qui à la base doivent être produites par l’urine. Sachez également que la consommation de protéines réduit efficacement les risques de cancer. 

 – Les protéines végétales et l’équilibre acido-basique

L’acido-basique joue un rôle important dans notre santé. Une fois l’équilibre détruit, sachez que vous risquez de faire face à ce que l’on appelle l’ostéoporose, à des infections ou à une mauvaise santé osseuse. Comment y remédier ? Il suffit d’inclure les protéines végétales dans l’alimentation. Elles permettent à l’évidence de contribuer à l’équilibre acido-basique. Avec les acides aminés inclus, elles favorisent le renouvellement des tissus et la création de ces derniers. Ces substances aident l’organisme à produire de l’anticorps et surtout à bien fonctionner en leur offrant une excellente teneur en énergie. Il suffit de bien choisir les aliments protéinés, et le tour est joué ! 

Les différentes catégories des protéines végétales

Où trouver des protéines ? C’est une question qui se pose régulièrement lorsque l’on veut adopter un régime faible en viande. Pour y répondre, nous avons énuméré ci-après les aliments sources de protéines.

 – Les aliments riches en protéines végétales

On retrouve les protéines végétales dans de nombreux aliments. Pour compenser vos besoins, il suffit de bien les varier, et le tour est joué ! La spiruline est classée comme étant un aliment riche en protéine. Elle se trouve en tête de position puisqu’elle vous fournit jusqu’à 65 g de la substance au 100 g. Il s’agit d’ailleurs d’une excellente alternative à la viande. Ensuite, on vous conseille de privilégier les graines de soja. À l’évidence, elles renferment 36 g au 100 g.

De haute qualité, elles peuvent remplacer parfaitement les teneurs en protéines et en fers que contiennent les viandes de bœuf. Elles vous séduiront également puisqu’elles préviennent le cholestérol. Pour créer un menu plus diversifié, misez sur les graines de chanvre. Non seulement elles possèdent un excellent taux en protéines, mais elles sont aussi riches en vitamine A, E et D ainsi qu’en oméga-3. Lorsque vous préparez votre petit déjeuner, on recommande surtout l’utilisation de beurre d’arachide. Avec 25 g de protéines et une bonne teneur en phosphore, en zinc et en vitamine B3, vous avez de quoi remplir votre énergie.

Si vous recherchez un élément pour apporter un peu de saveur et de peps à votre plat, misez sur le fenugrec. Grâce à son taux élevé en fibres, il permet de favoriser la digestion. Aussi, il affiche un apport de 23 g au 100 g. L’épeautre, quant à lui, appartient à la catégorie des céréales. Il se démarque par sa teneur de protéines avec un score de 15 g. Comme susmentionné, le quinoa, lui aussi est un allié idéal pour limiter la consommation de protéines animales. Si vous êtes à la quête des légumes riches en protéines, n’hésitez pas à privilégier les pruneaux avec 2,2 g de protéines pour 100 g. Enfin, il existe aussi ce que l’on appelle des graines de chia, pourvues de potassium ainsi que d’antioxydants.  

 – Les alternatives en poudre

Les protéines végétales existent bel et bien en poudre. Celles-ci sont surtout adaptées pour les sportifs puisqu’elles sont plus faciles à ingurgiter. Il suffit de bien les mélanger avec votre collation. De cette manière, vous avez la possibilité de boire cette dernière à tout moment pour plus d’énergie. À noter que ce type de protéine est très diversifié selon vos préférences. La poudre de protéine de pois, comme son nom l’indique, affiche un taux élevé de protéines. D’ailleurs, elle est plus concentrée que les pois naturels.

Étant donné qu’elle ne renferme aucun produit laitier, elle convient parfaitement aux végétaliens. Vous pouvez aussi intégrer la protéine riz dans votre alimentation. Comme son nom l’indique, elle est issue du riz et contient jusqu’à 80% de protéines. Elle se constitue également des BCAAS et vous accompagne pour favoriser votre croissance musculaire. Enfin, la protéine de soja se compose de 90% de protéines. Il suffit de l’introduire dans vos smoothies. 

 – Les légumineuses, les oléagineuses et les fruits secs

Pour vous aider à avoir l’apport en protéines qu’il faut à votre corps, nous avons élaboré une liste des légumineuses, d’oléagineuses et de fruits secs. Dans la première catégorie, vous devez miser sur les lentilles corail, brunes … puisqu’elles vous fournissent des protéines de 25 g pour 100 g, les fèves, quant à elles, vous procurent 26 g tandis que les haricots se limitent à 22 g. étant donné qu’elles intègrent des glucides lents, elles vous donneront assez d’énergie dans la journée. Les oléagineux sont riches en vitamines, en fer, en fibres, en minéraux et en 29 g de protéines. Pour les fruits séchés, elles renferment entre 1 et 5 g de protéines pour 100 g.

Conclusion

Les protéines végétales sont d’excellentes alliées pour rester en bonne santé et pour garder la ligne. Il faut néanmoins bien les consommer pour tirer profit justement des avantages qu’elles procurent à notre organisme. Il suffit de bien les varier et de combiner les aliments entre eux, et le tour est joué !

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES