Qu’est-ce que c’est la médecine ayurvédique ?

Dernière mise à jour: 22.09.21

 

L’ayurvéda, une médecine traditionnelle indienne, désormais connue dans les 4 coins du monde, témoigne de multiples bienfaits. Elle soigne vos maux à la source et rétablit votre bien-être au moyen de techniques qui sont propres à chaque cas et à chaque individu, et qui sont adoptées à la suite d’un bilan ayurvédique. Nous vous donnerons plus de détails à ce sujet dans cet article.

 

L’origine de l’ayurvéda

L’ayurvéda ou la médecine ayurvédique, par définition, est une médecine traditionnelle ayant trouvé son origine en Inde qui repose sur le fait que la santé d’une personne et sa capacité d’autoguérison sont les fruits d’un équilibre et d’une harmonie avec l’environnement. Étymologiquement, l’ayurvéda est la combinaison des mots Ayur signifiant « vie » et « élan vital » et Veda qui veut dire « connaissance » ou « science ». Ainsi, elle est considérée comme une science de vie ou un savoir-vivre dont les principales lignes directrices ont été tirées des Rig Védas qui sont des textes sacrés âgés de plus de 5000 ans, autrefois transmis aux grands sages de l’Himalaya ou aux rishis. Cette médecine ayurvédique est composée de 8 spécialités qui traitent chacun des maux différents. Il y a :

 – La Kaya Chikitsa ou la médecine interne

 – La Shalakya Tantra qui concerne la maladie de la tête et du cou

 – La Shalya ou la chirurgie

 – L’Agada tantra qui traite les empoisonnements

 – La Kaumara Bhritya ou la pédiatrie

 – La Rasayana ou le rajeunissement

 – La Vajikarana qui repose sur l’usage des aphrodisiaques

 – La Bhutavidya ou la psychologie

Ces différentes branches constituant l’ayurvéda sont donc pratiquées en fonction du patient et des maladies à soigner. Elles sont principalement utilisées en Inde et au Sri Lanka.

Le principe de l’ayurveda

Contrairement à la médecine classique occidentale qui guérit les maux à l’aide d’une médication, cette médecine indienne lie l’Homme à son environnement afin de proposer des remèdes. Cette philosophie affirme que son corps fonctionne comme la nature. En effet, le processus ayurvédique considère les 5 éléments fondamentaux qui sont l’éther, l’air, le feu, la terre et l’eau et qui représentent les notions de solidité, de flux, de chaleur, d’espace et de mouvement. 

Lorsqu’ils sont associés, ils peuvent être classés en 3 catégories qui sont les doshas ou énergies vitales. Sur ces 3 doshas qui sont le dosha vata ou l’air, le dosha pitta ou le feu et le dosha kapha ou l’eau reposerait les activités psychiques et physiques d’un individu. Par conséquent, l’ayurvéda considère qu’une pathologie quelconque est en fait le fruit d’un déséquilibre de ces 3 doshas. Pour la soigner, il faudra donc rétablir cet équilibre constituant l’état ou le Prakriti du sujet.  

Afin d’être en bonne santé, l’individu devra alors retrouver l’harmonie de ses doshas à travers des séances personnalisées comme des régimes alimentaires, des méditations, un massage ayurvéda ou encore des conseils sur l’hygiène de vie à adopter. Pour savoir quelle technique est adaptée à un patient, ce dernier devra faire un test ayurvédique complet dirigé par le praticien.

 

Les bienfaits de l’ayurvéda

Cette médecine indienne ayurvéda permet à l’individu de se connecter à son propre corps et de se connaître lui-même davantage. Ainsi, elle convient à toutes les situations et peut offrir des soins adaptés à chaque cas. Par ailleurs, dans cette méthode, les symptômes de maux présentés par le patient sont considérés comme des indicateurs qui permettent au praticien de faire une observation ou un bilan ayurvédique et de prescrire des traitements sur mesure et naturels. Toutefois, même si le sujet n’est pas malade, il peut avoir recours à l’ayurvéda pour développer son plein potentiel. Elle constitue donc une médecine qui est à la fois préventive et curative.

En outre, les bienfaits de cette médecine ayurvédique sont multiples. En soignant votre pathologie à sa source, elle permet :

 – D’apporter du calme et de la sérénité dans votre esprit, votre corps et votre système nerveux.

 – D’expulser les toxines de votre corps.

 – D’amplifier les capacités de régénération et de défense de votre corps.

 – De faire circuler votre énergie.

 – De favoriser une meilleure digestion.

Elle assure votre bien-être au quotidien.

Les pratiques ayurvédiques

Comme il a déjà été mentionné auparavant, l’ayurvéda est une médecine traditionnelle indienne complète qui regroupe plusieurs approches différentes, mais complémentaires. Ces dernières prennent en compte le profil ayurvédique à traiter afin de donner les soins adéquats. Parmi ces pratiques, il y a par exemple la diététique ayurvédique qui classe les aliments suivant l’énergie qu’ils apportent, leur goût et leur facilité de digestion. Ainsi, le patient devra consommer une nourriture ayurvédique équilibrée et avoir un environnement sain pour soigner ses maux. Il pourra aussi maigrir avec l’ayurvéda au lieu d’ingérer des suppléments de vitamine D qui n’agissent significativement pas sur son poids.

Quant à l’aromathérapie, elle exploite les vertus de l’huile essentielle pour remédier aux différents troubles. Par ailleurs, le praticien peut proposer des massages relaxants selon le dosha prédominant du sujet, qui feront du bien à ses muscles et à sa peau. Une musique hindoue de relaxation ou une imitation des bruits de la nature peuvent accompagner la séance afin de créer une vibration positive chez la personne. Pour la lithothérapie, elle a comme principe d’utiliser des pierres aux propriétés capables d’influencer l’énergie et l’émotion de l’individu.

En outre, il est également possible de faire des exercices de yoga qui sont reconnus pour être apaisants. Selon le cas, le praticien de l’ayurvéda peut combiner plusieurs approches.

 

La fiabilité de l’ayurvéda

Cette pratique est reconnue par l’Organisation mondiale de la Santé comme une médecine traditionnelle complète. De plus, ceux qui veulent la pratiquer doivent suivre de longs cursus de formation offerts par des établissements privés pour être assurés de donner des soins de qualité.

Le patient devra au minimum assister à 3 séances d’ayurvéda pour avoir les résultats souhaités. Néanmoins, à partir d’une consultation, d’une analyse faite sur les parties du corps du patient et des conclusions que le praticien a pu tirer d’un cas précis, les approches à adopter et la durée du traitement varient d’un sujet à l’autre.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES