L’huile de nigelle est-elle dangereuse pour l’homme ?

Dernière mise à jour: 25.06.22

 

À cause du Covid-19, le monde est plongé dans une crise sanitaire interminable. De ce fait, la société et les réseaux sociaux sont bombardés d’allégations et d’informations sur le Coronavirus. Actuellement, on dénombre une quantité importante de remèdes possibles au virus et l’huile de nigelle est en tête de liste, alors même qu’aucun communiqué officiel n’a affirmé la véracité de ces dires. Cela nous permet de déduire que l’huile de nigelle n’est pas un traitement miracle contre le Covid-19.

 

La chloroquine et l’huile de nigelle

Si vous parcourez les réseaux sociaux, vous pourrez tomber sur la phrase suivante : « la chloroquine est un dérivé de l’huile de nigelle ». Les producteurs de cette substance ont vu leurs chiffres d’affaires augmenter depuis que le Coronavirus a fait des ravages, car certains pensent que parmi les bienfaits de l’huile de nigelle figure la lutte contre le virus. Elle devient même de plus en plus rare. Et comme les rumeurs vont vite sur les réseaux sociaux, de nombreux partages d’article à propos du cumin noir remplissent aussi les actualités.

Suite à cette vague d’informations, les consommateurs à la recherche du remède miracle contre le Covid-19 se ruent vers l’huile de nigelle. D’après certaines sources, la chloroquine serait un dérivé de la thymoquinone. Cette dernière étant un médicament employé dans le traitement du Coronavirus. Toutefois, l’exactitude de ce renseignement n’est pas confirmée. Par rapport à ces différentes suppositions, le mieux est de tirer au clair les bienfaits de cette huile.

 

La nigelle ne contient pas de chloroquine

Les résultats des études réalisées confirment qu’il n’y a pas de chloroquine dans la nigelle, même pas une petite trace. Et selon la base de données de nos confrères américains chez PubChem, il n’existe aucun lien entre la thymoquinone et la chloroquine. 

En ce sens, les informations présumant ces éventuels liens sont complètement fausses. Certes, l’huile de nigelle peut tout soigner sauf la mort selon les anciens, mais ses bienfaits contre le virus du Covid-19 sont infondés.

Le cumin noir ne convient pas au traitement du Covid-19

L’objectif de ce contenu n’est pas de dire que l’huile de nigelle est dangereuse. Sa capacité à vaincre différentes maladies et ses bienfaits sont réels. Et en toute logique, comme nous sommes touchés par cette crise sanitaire, on serait tous ravis de trouver enfin le fameux remède miracle. Cependant, mieux vaut savoir la vérité pour pouvoir adopter les traitements adéquats.

À l’heure où nous parlons, nous pouvons affirmer que le cumin noir n’est pas un traitement adapté contre le Covid-19. D’après les dires, face à cette maladie, l’huile de nigelle est dangereuse. Jusqu’à maintenant, pour éviter les éventuelles infections, la meilleure solution est d’adopter les gestes barrières et de respecter les mesures de confinement. Ainsi, le conseil que nous pouvons vous donner si vous ne voulez pas contracter la maladie est de rester à la maison.

Si vous estimez que l’huile de nigelle et ses dérivés tels que les gélules de nigelle sont des compléments qui permettent d’augmenter l’immunité de manière naturelle, pourquoi pas. Toutefois, il est sûr que contre le Coronavirus, c’est loin d’être une bonne alternative.

 

Ne vous fiez pas aux fakes news

Pour leurs profits personnels, beaucoup d’entités (personnes, commerces, et sites) n’hésitent pas à propager de fausses informations et affirment que l’huile de nigelle peut vaincre le Covid-19. Face au climat actuel et à la crise sanitaire, leur seul objectif est de faire le maximum de bénéfices sans penser aux conséquences de leurs actes. C’est bien d’espérer et de croire qu’il existe bel et bien un remède contre ce virus, mais il est important de faire des recherches et de ne pas faire confiance à tout ce que vous voyez et entendez.

Basez-vous sur les études scientifiques réalisées par les chercheurs du domaine, car ces personnes ont le devoir de vous éclaircir sur les avantages des plantes pour la santé. Jusqu’à ce jour, nous n’avions reçu aucune donnée confirmant que cette substance est un traitement efficace contre le virus du Covid-19. Néanmoins, nous pouvons nous concentrer sur l’huile de nigelle et ses bienfaits pour le corps humain.

Les possibles bienfaits de l’huile de nigelle face au Coronavirus

Nous répétons encore que ce n’est pas un remède contre le Covid-19. Malgré cela, elle est capable de renforcer notre immunité et prévenir différentes maladies respiratoires. Cette huile, ainsi que tout autre produit fabriqué avec du cumin noir, peut booster notre immunité.

 

Les avantages de l’huile de nigelle pour l’immunité

Un des innombrables bienfaits de cette substance repose sur sa capacité à lutter contre différents virus. Cela fait plusieurs siècles qu’elle est employée dans le but de soutenir les défenses immunitaires. Elle est aussi connue pour son aptitude à libérer les hormones appelées : histamines dont le rôle est de renforcer l’immunité. À son tour, la mission de notre système est de vaincre et de protéger contre toutes formes d’agressions extérieures, soit : les infections, les bactéries et les virus. Par ailleurs, en consommant de l’huile de nigelle, nous disposant de plus d’histamines et le risque que nous soyons touchés par le rhume des foins, l’asthme et autre maladie respiratoire est donc minime.

 

Les antioxydants

Sachez que l’huile de nigelle contient de la vitamine C qui est un antioxydant important pour l’organisme. En quantité suffisante, elle participe au bon fonctionnement du système immunitaire. Les vitamines C agissent directement sur les radicaux libres et luttent ainsi contre le vieillissement prématuré et les dommages cellulaires.

L’huile de nigelle est-elle dangereuse ? Mots de la fin

En résumé, l’huile de nigelle n’est pas considérée comme un remède contre le Coronavirus. Mais ses bienfaits contribuent à renforcer notre système immunitaire et peuvent prévenir toutes sortes de problèmes respiratoires.

Par rapport à la crise sanitaire que nous traversons actuellement, si vous présentez des symptômes suspects ou si vous avez été en contact avec quelqu’un de malade, suivez le protocole établi. Pour ceux qui désirent augmenter leurs défenses naturelles, pensez à consommer des compléments alimentaires naturels. Enfin, restez chez vous.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES